Si acheter un bateau est déjà une grande décision en soi, acheter un bateau d’occasion peut avoir l’air encore plus risqué. Certains ne savent pas dans quoi ils investissent ni si cette décision est bonne, d’autant plus que pour la majorité des acheteurs, il s’agit de leur tout premier bateau.

Alors, si vous avez envie de vous débarrasser de ces doutes, vous allez devoir apprendre à bien choisir votre bateau, même si ce dernier n’est plus tout à fait neuf. Et pour ce faire, nous vous conseillons de suivre quelques étapes.

Tout d’abord, avant de choisir votre bateau, vous devez faire une liste des critères les plus importants, vous pouvez ensuite déterminer si le bateau d’occasion est fiable ou non, selon qu’il réponde ou non aux critères importants.

Voici certaines conditions qui peuvent vous aider à faire un premier choix :

  • La période de l’année : certains disent que l’automne est une bonne période pour acheter un bateau d’occasion, ce qui est entièrement vrai.
  • Le nombre d’heures au moteur : il est recommandé de choisir un bateau dont le moteur fait moins de 100 heures par an.
  • Le carnet d’entretien : il vaut mieux choisir un modèle qui possède un carnet d’entretien, que vous pouvez consulter. C’est la seule façon fiable de vous assurer que ce bateau n’a pas eu de problèmes par le passé.
  • Les accessoires : le taux d’amortissement, en ce qui concerne l’équipement d’un bateau, est de 15 à 20% par an ! Ce qui signifie qu’au bout de cinq ans, l’équipement du bateau n’aura plus aucune valeur ! Voilà qui est intéressant pour vous car vous pouvez trouver des modèles vieux de cinq ans avec un équipement encore performant mais qui ne vous coûtera rien. Astucieux, non ?

Faut-il acheter chez un professionnel ou un particulier ?

Sur le marché, les professionnels comme les particuliers, peuvent proposer à la vente des modèles de bateaux d’occasion. La réelle question à vous poser c’est : y a-t-il une différence entre ce que propose le professionnel et ce que propose le particulier ? La réponse est oui.

Le modèle proposé par un professionnel aura tendance à être mieux équipé et surtout prêt à naviguer sans nécessiter de travaux, tandis que les particuliers mettant leurs bateaux en vente proposent souvent des modèles qui doivent être retapés à neuf.

Devrez-vous passer par une expertise ?

Si vous voulez couvrir vos arrières, il est recommandé de passer par une expertise avant toute transaction. Un expert connait son travail, et sait reconnaître un défaut et une faille. Il est donc indispensable d’obtenir son avis de professionnel avant de savoir exactement quelle décision prendre.

Bien évidemment, si l’expert vous décrit un état précaire du bateau, il est préférable de s’abstenir. Ou alors en alternative, vous pouvez toujours demander à l’expert s’il pense que des travaux de rénovation peuvent faire l’affaire.

Articles and co :

Jet sur l'eau