Pour pratiquer le jet-ski Fréjus en toute sécurité, il y a des règles à respecter. Ces règles ont été réfléchies pour votre sécurité, mais aussi pour votre confort d’utilisation. Au contraire des rumeurs qui circulent sur Internet, le jet-ski est une pratique très sérieuse et réglementée. Utiliser la mer et en faire une activité nautique nécessite de répondre à plusieurs engagements. Les voici.

Un équipement important à avoir

Le jet-ski est un véhicule nautique à moteur. C’est-à-dire, comme tout véhicule à moteur, la possession d’un permis de conduire adapté est nécessaire : le permis bateau. Seulement, pour le jet-ski, le permis bateau n’est pas obligatoire. En revanche, peu importe la pratique, il faut des éléments indispensables comme :

  • Un gilet de sauvetage : il doit être aux normes en vigueur (NF CE). La pratique du jet-ski sans le port du gilet de sauvetage est interdite et peut vous coûter des risques importants à votre santé. C’est l’outil qui vous permettra de flotter en cas de chute dans l’eau.
  • Le gilet de sauvetage doit être accompagné d’une lampe torche étanche : attachée sur le gilet, elle vous permettra d’être visible en cas de problème.
  • Un dispositif de remorquage intégré : c’est un équipement composé d’un anneau avec un cordage. Il permettra au jet-ski d’être remorqué.
  • Si la puissance de votre moteur excède les 4,5 KW, alors il faudra un dispositif pour couper l’allumage et le moteur du jet-ski de manière automatique. C’est le résultat de l’éjection du pilote.

En ce qui concerne la francisation du bateau, depuis le 01 janvier 2013, un changement a eu lieu. Tous les Véhicules Nautiques à Moteur (VNM) avec une puissance supérieure ou égale à 90 kW ont l’obligation d’être francisés auprès d’un service de douanes.

Quel permis faut-il pour naviguer avec un jet-ski à Fréjus ?

La pratique du jet-ski Fréjus impose d’avoir un permis bateau adapté. Pour naviguer en mer, le permis à avoir est celui avec l’option côtière. C’est avec ce permis qu’il est possible de conduire un jet-ski, partout où vous le désirez. Pour passer le permis, 3 conditions sont nécessaires : être motivé, être âgé d’au moins 16 ans et avoir une attestation médicale positive et favorable. Ce n’est pas un permis compliqué à passer, mais il implique d’être motivé. L’occasion de conduire un bateau et en l’occurrence un jet-ski ne sera pas toute l’année. Ce sera surtout en été, quand les températures de l’eau seront meilleures.

Pour les personnes qui souhaitent louer un jet-ski, le permis n’est pas obligatoire… sous réserve d’avoir un professionnel assermenté et reconnu par l’état avec vous. Si vous avez le permis, une simple déclaration suffit.

Le jet-ski en mer implique de respecter des zones. De 0 à 300 mètres des cotes, la navigation est interdite pour les jet-skis. Au-delà, elle est autorisée, dans la limite d’un mille nautique pour les jet-skis à bras, et à 2 milles nautiques pour les jet-skis à selle.

La pratique du jet-ski est interdite pour la nuit. En fonction du lieu où vous allez pratiquer le jet-ski, il faudra se conformer aux différentes directives pour mettre un jet-ski à l’eau. La circulation dans les ports ou encore les espaces restreints comme les lacs sont limités par des bouées jaunes réglementaires. Il faut les respecter.

Articles and co :

Jet sur l'eau